Les pères du musée

Dr. Otto Eugen Mayer (1888-1981)

Dr. O. E. Mayer, né en 1888 à Aix-la-Chapelle, a fait des études en archéologie. D'ascendance juive, il doit fuir l'Allemagne à la fin des années trente. Il trouve refuge en Belgique et travaille comme rédacteur en chef au "Grenz-Echo", le seul quotidien belge en langue allemande. A partir des années 1950, il entreprend avec le Dr. Michel Kohnemann et Leo Kever de nombreuses fouilles dans la région de Raeren. En 1963, il est nommé premier conservateur du Musée de la Poterie nouvellement ouvert à Raeren. Il vivait avec sa femme dans le château. Sa collection, restaurée en grande partie par ses propres soins, ainsi que celle du Dr. Kohnemann forment les composants de base du musée. O. E. Mayer est resté fidèle au musée pendant de longues années et n'a déménagé à Eupen qu'en 1980 à cause de son âge et d'une grave maladie.

Dr. Michel Kohnemann (1918-2002)

Dr. Michel Kohnemann est le vrai père du Musée de la Poterie de Raeren. Formé en philologie germanique, il se consacre d'abord à l'histoire familiale et – après de longues recherches scientifiques – présente sa thèse de doctorat sur les anciens noms de lieux à Raeren. Dans les années d'après-guerre, son intérêt scientifique se tourne vers la poterie de Raeren. Conjointement avec le Dr. O. E. Mayer et Leo Kever, il entreprend de nombreuses fouilles archéologiques qui mènent à la découverte d'une série de fours de potiers et d'innombrables tessons. En tant que conseiller municipal et échevin de la culture de la municipalité de Raeren, il réussit en 1959 à racheter le château pour la communauté de Raeren, afin d'y réaliser son grand rêve: le Musée de la Poterie de Raeren. Jusqu'à sa mort, il reste actif dans la recherche scientifique sur la poterie de Raeren. Plusieurs publications importantes sur le sujet proviennent de sa plume.

Helmut Rehker (1917-1994)

A partir de 1980, Helmut Rehker dirige bénévolement le Musée de la Poterie de Raeren, conjointement avec le Dr. Michel Kohnemann. Né en 1917 à Siegburg, Helmut Rehker est un collectionneur enthousiaste et bien informé de céramique de l'après-guerre. Il a été directeur général de la Chambre de l'Industrie et du Commerce à Cologne et, à partir de 1965, membre du conseil municipal de la ville de Cologne. C'était un homme qui aimait l'art et par dessus tout la céramique et en faisait la promotion, tant que possible. Après sa retraite en 1980, il légue sa précieuse collection de grès rhénans – comprenant plus de 200 pièces individuelles – à la commune de Raeren. Cette collection forme encore aujourd'hui une partie importante de l'exposition permanente du musée.